Aller au contenu

ACTIS E&P répond aux critères du décret du 30 juin 2015 relatif à la qualité des organismes de formation professionnelle

Logo DataDock - ACTIS E&P
Notre déclaration sur DataDock a été validée : nous répondons donc parfaitement aux critères du Décret Qualité du 30 juin 2015 et sommes donc « référençable » par l’ensemble des financeurs de la formation professionnelle.

Pourquoi ACTIS E&P a souhaité cette validation par DataDock ?

Datadock est la plate-forme de référencement commune à l’ensemble des financeurs sur laquelle les organismes de formation ont l’obligation de s’enregistrer avant le 30 juin 2017 afin de prouver leur conformité aux exigences de qualité prévues par la Loi.
La loi du 5 mars 2015 a confié aux financeurs de la formation professionnelle (OPCA, Fongecif…), la responsabilité du suivi et du contrôle de la qualité des organismes de formation. Ils doivent s’assurer de la qualité des prestations proposées par un organisme de formation avant de les financer.
Afin d’évaluer la qualité des organismes de formation, 20 OPCA se sont regroupés pour concevoir Datadock, une plate-forme numérique sur laquelle les organismes de formation renseignent les informations prouvant qu’ils répondent aux exigences de qualité dictées par la loi.
Le référencement, via DataDock, d’un organisme de formation devient un préalable obligatoire à tout reférencement par un financeur (OPCA, Fongecif…).

ACTIS E&P validé par DataDock devient référençable par les 20 financeurs (OPCA)

Les 20 OPCA du groupement ont élaboré 21 indicateurs qui permettent d’évaluer le respect des 6 critères précisés par le décret Qualité du 30 juin 2015.Pour être « référençable » sur DataDock, un organisme de formation doit :
• S’il est certifié ou labellisé par un organisme référencé par le CNEFOP, décrire la manière dont il répond à chaque indicateur.
• Sinon, il doit également fournir les éléments de preuve sur chacun de ces 21 indicateurs. Les indicateurs et les éléments de preuve associés sont consultables sur le site DataDock.
La déclaration de chaque organisme est alors examinée par les financeurs qui évaluent la qualité des prestations proposées, en vue de rendre l’organisme « référençable », et ce par l’ensemble des financeurs.
Retourner au contenu